Baku

 

Click on their profile picture to access their available works

 

 

French below

Baku was founded in 2018. We are a duo: Stéphanie Lamontagne and Dominique Gélinas Lemire. Baku designates a Japanese creature that feeds on dreams and nightmares. This aspect of the “monster” adequately symbolizes our vaporous works. In addition, the dream occupies a substantial place in our artistic inspiration.

Each work is accompanied by a short essay composed by Stéphanie Lamontagne. She seeks to put into words what the canvas subjectively inspires in her. Associating the visual art with a text, allows to present a more complete work. We have chosen to present these writings to introduce our works to you.

Some of our works are strictly abstract, while others merge with the figurative. For the abstract part, we use epoxy resin in which we have diluted acrylic paint. We love this technique because it forces us to adapt to the vagaries of this viscous material. This loss of control frees us from pre-established conventions and from performance anxiety. The emancipated movement found in the play of colors is of great aesthetic quality. The figurative part creates an interesting contrast with this process. When we integrate a figurative element, our objective is to give it an aspect of depth by immersing it under a kaleidoscope of colors.

In addition, we have created some paintings in collaboration with different visual artists. We had the chance to work with painters and photographers from here (Canada) and elsewhere: Germany, Spain, Brazil, United States, etc. The exchange of ideas and the mixture of styles give the paintings a unique dimension.

After all, we were able to take advantage of the advantages of the digital age: Instagram allowed us to make ourselves known outside of Canada. We have been fortunate to export our art notably to France, the United States and England. It is thanks to this platform that we had our first exhibition in New York at the gallery “Van der place”.

Exhibitions and accomplishments

Since July 2018, Baku exhibition at the gallery “Live Art Business of Magog (LAB)”. Various artistic performances in collaboration with the “LAB” gallery.

June to August 2019, exhibition of a work at the “prescription art” gallery in Brighton and the “Van der place” gallery in New York. Collaboration with multiple international artists.

October 2019, collaboration with the Gioia foundation for fund raising dedicated to this cause. Artistic performances during the cocktail.

November 2019 to February 2020, exhibition 抱抱 自己 艺术 展 at the Social Innovation Workshop Center in Shanghai. Exhibition during a “Pop-up” at the St-Joseph workshop.

December 2019, participation to an event for the Quebec Heart Institute at the Cabico showroom.

January 2019 to April 2020, contracted by PÉBÉO for the representation of a new range of resin during its launch in the United States.

February 2020, exhibition for Amalgammes during the urban art festival ‘’Intersection trois’’ at Sherbrooke.


 

 

Baku a été fondé en 2018. Nous sommes un duo : Stéphanie Lamontagne et Dominique Gélinas Lemire. Baku désigne une créature japonaise qui se nourrit de rêves et de cauchemars. Cet aspect du « monstre » symbolise adéquatement nos oeuvres vaporeuses. De plus, le rêve occupe une grande place dans notre inspiration artistique.

Chaque oeuvre est accompagnée d’un court essai composé par Stéphanie Lamontagne. Elle cherche à mettre en mots ce que la toile lui inspire subjectivement. Associer l’art visuel à un texte,permet de présenter une oeuvre plus complète. Nous avons choisi de vous présenter ces écrits pour vous introduire nos oeuvres.  

De plus, certaines de nos oeuvres sont strictement abstraites, tandis que d’autres fusionnent avec le figuratif. Pour la partie abstraite, nous utilisons de la résine d’époxy dans laquelle nous avons dilué de la peinture acrylique. Nous adorons cette technique, car elle nous force à nous adapter aux caprices de cette matière visqueuse. Cette perte de contrôle nous libère des conventions préétablies et de l’anxiété de performance. Le mouvement émancipé du jeu des couleurs est d’une grande qualité esthétique. La partie figurative crée un contraste intéressant avec ce procédé. Lorsque nous intégrons un élément figuratif, notre objectif est de lui donner un aspect de profondeur en l’immergeant sous un kaléidoscope de couleurs. 

Par ailleurs, nous avons créé quelque toiles en collaboration avec différents artistes visuels. Nous avons eu la chance de travailler avec des peintres et des photographes d’ici et d’ailleurs : Allemagne, Espagne, Brésil, États-Unis, etc. L’échange d’idées et le mélange des styles donnent aux toiles une dimension unique. 

Nous avons, finalement, su profiter des avantages de l’ère numérique : Instagram nous a permis, en effet, de nous faire connaître à l’extérieur du Canada. Nous avons eu la chance d’exporter notre art notamment en France, aux États-Unis et en Angleterre. C’est grâce à cette plateforme que nous avons eu notre première exposition à New York à la galerie «Van der place».

Expositions et accomplissements

Juillet 2018 à maintenant, Baku exposition à la galerie le  « Live Art Business de Magog (LAB) ». Performances artistiques diverses en collaboration avec la galerie le  «LAB ». 

Juin à Août 2019, exposition d’une oeuvre à la galerie  «prescription art » de Brighton et à la galerie  « Van der place » de New York. Collaboration avec de multiple artiste internationaux.

Octobre 2019, collaboration avec la fondation Gioia pour l’amassement de fonds dédiés à cette cause. Performances artistiques lors de cocktail-bénéfice.

Novembre 2019 à Février 2020, exposition 抱抱自己艺术展 au Social Innovation Workshop Center à Shanghai. Exposition lors d’un « Pop-up » au atelier St-Joseph.

Décembre 2019, événement pour l’Institut de Cardiologie de Québec à la salle de montre de Cabico.

Janvier 2019 à Avril 2020, contrat avec PÉBÉO pour la représentation d’une nouvelle gamme de résine lors de son lancement au État-Unis.

Février 2020, exposition pour Amalgammes lors du festival d’art urbain intersection trois à Sherbrooke.

 

Click here to access their available works